Archive for the ‘Uncategorized’ Category

Nouveau site internet

19 janvier 2016

Dès à présent, retrouvez toutes les informations relatives à mon activité de député sur mon nouveau site : www.arnaudviala.fr

Capture du 2016-01-19 14-00-58

VŒUX 2014

6 janvier 2014

Voilà maintenant sept fois (si le compte est bon) que l’année se clôture sur une note d’inquiétude liée à cette nouvelle donne économique qui semble désormais nous accompagner : la crise…

2013 n’a pas enrayé cette lame de fond et partout autour de nous, des difficultés ont frappé, parfois durement, nos cellules familiales, amicales, de voisinage… Notre Aveyron qui avait si longtemps et si bien résisté aux effets néfastes du phénomène a parfois marqué le pas. C’est d’abord à toutes celles et tous ceux autour de nous qui ont traversé des moments difficiles dans leurs existences que j’adresse des pensées sincères au tournant de cette année. Que l’espoir qu’amène – même inconsciemment – un an tout neuf, vous aide à surmonter ces obstacles.

Au milieu des nuages, sont aussi apparus quelques rayons de soleil, et l’Aveyron a su accompagner des implantations d’activités nouvelles, des dynamiques fortes que portent les forces vives du département, ceux qui s’acharnent chaque jour au travail. Qu’ils aient la force de continuer en 2014, et la conviction que tous les leviers dont disposent les collectivités sont actionnés pour accompagner leurs efforts au mieux.

Les mois qui arrivent vont durablement modifier la physionomie de notre département : en effet la réforme des cantons, longtemps annoncée, doit maintenant entrer en vigueur. La nouvelle cartographie est connue : nos 46 cantons sont appelés à se muer en 23 nouvelles entités, pour la plupart évidemment immenses et totalement déconnectées de la réalité de nos habitudes de vie sur le terrain depuis plus de deux siècles, des synergies entre nos associations, nos organisations professionnelles, nos commerces de proximité, nos professionnels de santé, bref, de nos noyaux de vie.

Le débat sur cette réforme ne doit pas confiner à un débat d’élus. Il ne s’agit pas de défendre tel ou tel précarré. Ce qui est en jeu, c’est la capacité de nos territoires ruraux à vivre, à poursuivre leur développement, à s’administrer en toute connaissance de leurs besoins, à maîtriser les paramètres de leur modernisation. Lorsqu’on est convaincu que le salut de nos campagnes ne viendra que de nous-même et de l’énergie que nous seuls sommes en mesure de déployer pour y vivre, les animer et les rendre attractives, on ne peut qu’être inquiets des effets d’une réforme qui va donner à l’urbain un poids incommensurable, et qui – au final – ne bénéficiera à AUCUN aveyronnais mais fera pencher encore un peu plus la balance de l’aménagement du territoire vers des métropoles urbaines situées très loin de chez nous. Jusqu’au bout, il nous faut faire valoir nos atouts et notre volonté d’aller de l’avant pour qu’aucun territoire de notre beau département ne soit un jour laissé à l’abandon.

C’est cet espoir qui continuera de guider mes actions en 2014. Belle année à chacune et chacun d’entre vous.

L’Aveyron sans voix

10 décembre 2013

sans voix aveyronnais

 

 

 

 

 

 

http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2013N45529

 

Manifeste des sans voix aveyronnais pour un aménagement ambitieux du territoire national et aveyronnais

6 décembre 2013

Le cri de l'AveyronVoici le cri d’un Aveyron disloqué par la réforme territoriale. Nous le poussons à travers nos bâillons blancs de citoyens aveyronnais privés de tout moyen d’existence et d’expression : Accédez au manifeste

Inauguration d’ITA Moulding Process

5 octobre 2013

IMG_4003 Inauguration d’ITA Moulding Process le 5 octobre dernier, à Sévérac-le-Château.

ITA Moulding Process trace sa route

27 juillet 2013

L’activité d’ITA Moulding Process à Sévérac-le-Château suit son cours.

ITA Moulding ProcessPoint d’étape le 26 juillet dernier en présence de la presse

L’Aveyron à l’international

12 décembre 2012

Parler du rayonnement de l’Aveyron comme on parle en haut lieu du rayonnement de la France pourrait prêter à sourire… Et pourtant, l’Aveyron n’est pas seulement « monté à Paris » :

– avec près de 750 millions d’€ de chiffre d’affaires export, il arrive en 2ème position des départements exportateurs en Midi-Pyrénées après la Haute-Garonne qui concentre 9/10ème des exportations de la région

– fort de relations privilégiées et souvent historiques avec l’Argentine, la Roumanie, le Japon, l’Aveyron développe une coopération et une culture internationales exemplaires

– animateur de sa communauté et de ses réseaux, l’Aveyron a, dans son ADN, la volonté de tisser des liens avec les aveyronnais de souche ou de cœur où qu’ils se trouvent sur la planète et quelle que soit leur activité. Nous savons, à cet égard, que les belles réussites, notamment dans le monde de l’entreprise, ne manquent pas, et que quels que soient les personnalités et le niveau de réussite, ces décideurs aveyronnais ne perdront jamais de vue un certain retour au pays, leur terre d’origine, leur principale richesse.

C’est dans cet esprit que le 7 février prochain sur la Seine, le Cercle des Dirigeants Aveyronnais animé par l’Aveyronnaise et Aveyron Expansion abordera la dimension internationale de notre département dont le potentiel en hommes, en marques, en talents offre encore de considérables marges de progression.

Je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année.

Accédez à la newsletter n°76 de l’économie en Aveyron

A Couteaux tirés

16 octobre 2012

Apposer la marque Laguiole sur un produit « made in Pakistan » ou « made in China » ne peut que heurter l’Aveyronnais de souche ou de cœur et l’amateur de produits sincères.

Dépossédé de son nom, le village de Laguiole qui, depuis la nuit des temps, le porte fièrement sur son haut plateau ne peut que susciter la révolte.

Laguiole, l’Aubrac, et l’Aveyron tout entier sont ainsi rentrés en résistance.

Les briquets ou les couteaux en plastique « Laguiole » d’origine exotique n’auront jamais raison de l’identité laguiolaise même dans ce monde étrange où le droit des marques écrase dédaigneusement les noms ancestraux que portent nos terres…

Nous avons symboliquement déboulonné le panneau du village… un village qui serait ainsi voué à n’être qu’un faire valoir associé à des produits vides de sens ??…

Dans les combats qui s’annoncent et dans lesquels nos soutiens sont de plus en plus nombreux, notamment en matière de reconnaissance d’un Signe Officiel de Qualité et de dénonciation de pratiques commerciales douteuses, ne nous y trompons pas, il est des plaques de villages qui deviennent des étendards.

Accédez à la newsletter de l’économie aveyronnaise du mois de septembre