L’ « après Valaubrac »

Ces colonnes retracent, depuis 6 ans, des « success stories » aveyronnaises qui, quel que soit le contexte économique, donnent envie d’entreprendre et nous sortent la tête de la sinistrose ambiante. Cependant il ne serait guère raisonnable d’occulter la réalité de la vie économique dans sa globalité.

Nous n’avions jamais eu à déplorer une défaillance aussi douloureuse et scandaleuse que celle du groupe Valaubrac Amarilis, filiale « cuisine » du groupe Cauval, depuis la fin des houillères du bassin de Decazeville.

L’histoire peut paraître banale de nos jours : un groupe en grande difficulté au plan national, qui n’a pas su se restructurer malgré de multiples tentatives, des patrons confrontés à des pertes abyssales… Elle ne l’est pourtant pas… car d’une part, elle concerne un territoire pour lequel cette activité est vitale, centrale, et d’autre part, surgissent des réflexes nouveaux, inouïs chez certains dirigeants en échec : la volonté coûte que coûte de recycler une dette privée en dette publique et transférer ainsi la charge et la responsabilité au contribuable.

Juridiquement et financièrement vouée à l’échec, cette course au recyclage est l’un des grands maux systémiques dont souffre notre époque. C’est bien au détriment des salariés et du territoire que se masquent ainsi les véritables responsabilités.

Mais la page se tourne et aujourd’hui, toute notre énergie doit se focaliser sur l’ « après Valaubrac », le sort des 170 salariés, les projets de reprise… Accompagner un passif est légalement assimilable à du soutien abusif mais accompagner les femmes et les hommes, les porteurs de projet, les créateurs d’entreprise… c’est notre métier et rien ne doit nous faire oublier qu’aujourd’hui, en ce début d’année 2012 pourtant pilonné par la crise, l’Aveyron continue à sécréter de l’activité, de l’emploi, de l’espoir.

Accédez à la newsletter de janvier 2012

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :